Mise en garde contre la vaccine (cowpox)

Différents cas de vaccine chez l'homme ont été récemment rapportés par certains de nos pays voisins : en Allemagne, 21 cas ont été confirmés jusqu'à présent et en France 12. Les enquêtes ont montré que les contaminations sont liées très probablement au contact direct avec des rats originaires de République tchèque. Ces rats sont vendus dans des animaleries comme rats de compagnie. L'enquête française a déjà localisé 28 animaleries. Il apparaît aussi que deux animaleries belges pourraient être liées aux contaminations qui ont eu lieu en France. La vaccine et une zoonose ( maladie transmissible de l'animal à l'homme ) causée par un virus appartenant à la famille des pox virus.

La contamination de l'homme n'est pas fréquente mais n'est certainement pas exceptionnelle. Les premiers symptômes se manifestent le plus souvent entre 7 à 10 jours après l'infection: elle se caractérise par une éminence locale de la peau et une rougeur au point d'entrée du germe. Il est donc formellement conseillé de porter des gants pour le nettoyage des cages et d'ensuite se laver les mains. Les éleveurs, commerçants et exploitants d'animaleries sont appelés à observer d'avantage leurs rats/rongeurs achetés depuis le 15 novembre 2008 et, si nécessaire, de les laisser examiner par leur vétérinaire. Il faut noter que l'absence de symptôme n'est malheureusement pas une garantie que les animaux soient sains.

 

newsletter Anido